Concert : Lointaines proximités 2 - 17 novembre 2019

  • ECCLATS
La chapelle des Ursules était pleine !

La chapelle des Ursules était pleine !

L'Afrique, l'Asie, l'Europe.

Nous avons fait un beau voyage ensemble. Les artistes ET la salle car le public a  bien participé entraîné comme il l'a été dès le début et plus tard par David Ndiaye et ses amis Stéphane Bontemps et Jean-Baptiste Billotte. On tapait dans nos mains, on chantait... il y en a même qui dansaient.

Nous avons pu entendre les sonorités de divers instruments : de la famille des membranophones, un tambour dununba, kinkeni, sangban, un tambour djembé avec des sonailles, un tambour sabar, une paire de tambour congas et un yabarra de la famille des idiophones.

Changement de continent et changement d'atmosphère musicale !

Yohann Brotreaud nous a mis l'Inde à portée d'oreilles et de cœur.
Yohann Brotreaud nous a mis l'Inde à portée d'oreilles et de cœur.
Yohann Brotreaud nous a mis l'Inde à portée d'oreilles et de cœur.

Yohann Brotreaud nous a mis l'Inde à portée d'oreilles et de cœur.

Voyage dans l'espace, bien sûr, mais aussi voyage dans le temps. Parcours si agréablement "pédagogique" pour les non initiés.

Tampura - bourdon harmonique pour la base du chant (raga).

Badja - harmonium aussi nommé guide chant en Europe.

Tablas - percussions (En solo ou en accompagnement).

Kartals - sorte de castagnettes (Désert du Thars au Rajasthan).

Et pour finir, un chant indien avec un instrument bien de chez nous : l'accordéon.

                 Et maintenant : l'Europe, avec la participation du Conservatoire à Rayonnement Régional d'Angers

 

Merci à Lise Rodriguez et Rafael Santoro, les professeurs.
Merci à Lise Rodriguez et Rafael Santoro, les professeurs.
Merci à Lise Rodriguez et Rafael Santoro, les professeurs.
Merci à Lise Rodriguez et Rafael Santoro, les professeurs.

Merci à Lise Rodriguez et Rafael Santoro, les professeurs.

Et bravo à tous ces jeunes artistes, dont le sérieux n'a d'égal que la simplicité et bien sûr, la compétence !

Nous avons entendu :

J. H. Fiocco : Allegro (par 4 violonistes)
- A. Vivaldi :
Concerto en La mineur op.3 N°8 pour deux violons (transcription pour 4 violonistes et 4 guitaristes)
- F. Schubert :
L'Abeille (par 3 violonistes)
-
Air traditionnel écossais (Trio : 2 violonistes et 1 guitariste)
- A. Vivaldi :
Concerto en Sol Majeur pour deux mandolines (transcription pour guitaristes et violonistes)

Allemagne, Ecosse, Italie et... Belgique. J.H. Fiocco, est né et mort à Bruxelles.

                   Et pour finir : 

"Cœur de femmes" dirigé par Katia Guichaoua (Association Myriade)
"Cœur de femmes" dirigé par Katia Guichaoua (Association Myriade)

"Cœur de femmes" dirigé par Katia Guichaoua (Association Myriade)

Et c'est vrai que cette vingtaine de femmes y mettent tout leur cœur et leur talent dans une mise en scène     - juste ce qu'il faut -  gérée par  Katia qui y met elle-même tant d'énergie et de générosité !

Nous avons eu le plaisir de retrouver l'Europe avec des chants d'origine diverse : anglaise, corse, tzigane et nous avons même fait un petit tour en Nouvelle-Zélande avec un chant maori.

C'est la deuxième année que l'association ECCLATS organise un concert à la chapelle des Ursules en croisant instruments, pays, générations.

                    On a déjà quelques pistes pour un troisième au dernier trimestre 2020 et on s'en réjouit !

En attendant, il y aura la Nuit de la lecture, le 18 janvier à la Maison de quartier Angers Centre et en mars l'incontournable Printemps des poètes.

Sans oublier notre "Livres en mains" mensuel !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
ECCLATS -  Hébergé par Overblog